Bitcoin closes at its highest level in almost three years

Bitcoin’s price hit its highest weekly close since January 2018.

Long-term technical indicators are bullish, while short-term ones look bearish.

BTC could move in a short term ascending parallel channel.

The Trust Project is an international consortium of news organizations based on transparency standards.

During the week of October 19-26, Bitcoin (BTC) closed above $ 13,000. The long term trend is bullish, but the short term chart has started to show weaknesses.

Going above or below the current parallel channel will likely determine the direction of movement in the short term.

Weekly bullish close for Bitcoin

During the week of October 19-26, BTC price created a bullish recovery candlestick with a body measuring 13.5% in magnitude. Its weekly close at $ 13,039 is the highest since January 2018.

BTC is still moving near the long term resistance of $ 13,500 to $ 14,000, created by the candle highs of July 2019. That said, it has already crossed above the resistance of $ 11,800, created by weekly closings since February 2018 (dotted line below).

It is therefore possible that Bitcoin has already broken through a crucial resistance zone. A move maintained above $ 13,500 would strengthen this hypothesis.

Interestingly, the recent rise did not generate a bearish divergence in the RSI given that the latter’s recent high was slightly above that of August 17th. Additionally, the Stochastic Oscillator is still rising, so there is no weakness present in the daily timescale yet.

In the daily timescale, price has been rising from the bullish recovery candlestick on October 21. BTC created a small bearish candlestick on October 25, but there are no clear signs of weaknesses in the daily data yet.

The MACD, RSI and Stochastic Oscillator are on the rise, and have yet to generate any bearish divergence.

The shorter term six and two hour charts are showing the first signs of weakness in their trading structures

During the two most recent highs, the RSI generated bearish divergences and the price created a falling star candlestick.

These are bearish signs indicating that a correction could follow shortly. In this case, the closest support levels are near $ 12,300 and $ 12,040, which are the 0.5 e 0.618 fibonacci levels of the most recent highs. This last zone also coincides with the previous resistance, which should now serve as support.

The two hour graph shows a possible ascending parallel channel. As of this writing, the price was in the process of creating a hammer candlestick, and moving past the middle of the channel.

The move of BTC above or below the channel could be the short term trigger that will determine the direction of the next trend. A passage under the canal would likely lower the course to the aforementioned support areas. On the contrary, a passage above the channel could be followed by a new test of the long term resistance zone of $ 13,500-14,000.

Due to the weaknesses in the short / medium term timescales, a passage under the channel seems more plausible. That said, the long term trend is bullish.

Il prezzo del bitcoin oscilla sopra i 12.500 $, vinceranno i tori?

Il prezzo del Bitcoin è tecnicamente rialzista da un approccio dall’alto verso il basso.

Al momento della scrittura, la moneta sta cambiando di mano a $ 13.078, guadagnando un discreto 14 percento contro il biglietto verde nell’ultima settimana di trading.

Tuttavia, ci sono accenni di sopravvalutazione data la resistenza ai rialzi negli ultimi due o tre giorni

Durante il fine settimana, i prezzi sono rimasti bloccati all’interno di un intervallo commerciale ristretto poiché i pull hanno temporaneamente spinto i prezzi a $ 13.361 (dati Coinbase), prima di raffreddarsi ai prezzi attuali.

Come l’ultima metà della scorsa settimana, il prezzo di Bitcoin rimane in modalità intervallo. Il massimo di oggi è a $ 13.156, un’espansione dai $ 13.045 aperti. Tuttavia, poiché gli orsi resistono ai tentativi degli acquirenti, potrebbe esserci un calo temporaneo sotto i 12.983 $.

Dietro l’aumento della partecipazione e l’espansione dei prezzi ci sono fondamentali di supporto

Il principale tra questi è l’evoluzione del Bitcoin sia come negozio digitale di valore che come mezzo di scambio come previsto.

Secondo Michael Saylor di MicroStrategy, gli investitori, allo stato attuale delle cose, possono long BTC o short USD poiché c’è una distorsione. In teoria, spiega , „i flussi di cassa di un’attività azionaria priva di rischio dovrebbero crescere più rapidamente del tasso di espansione monetaria affinché funga da buona riserva di valore“.

La sua azienda ha investito $ 475 milioni in BTC a settembre, una mossa che ha spinto altre società pubbliche, tra cui Square, ad affondare $ 50 milioni.

La scorsa settimana, Mode Banking, una società quotata alla Borsa di Londra, ha affermato che investirà il 10% delle sue riserve di liquidità in Bitcoin per proteggere i suoi investitori dalla svalutazione della valuta o dall’inflazione .

Bitcoin heeft zojuist de nieuwe 2020 High gemarkeerd, maar deze indicator signaleert inkomende correctie (BTC-prijsanalyse)

Beginnend door naar het grotere plaatje te kijken, had de Bitcoin-prijs een opmerkelijke run gemaakt sinds het begin van oktober, met een waarde van bijna $ 3000.

Als we naar de volgende wekelijkse langetermijngrafiek kijken, kunnen we de groenachtige kaars van deze week zien die later vandaag zal worden gesloten. Vanuit technisch oogpunt kunnen we, zolang de slotkoers van de kaars boven het $ 12.500-gebied ligt (voorheen high), gerust stellen dat BTC een gezonde opwaartse trend vertoont.

Het goede en het slechte: nieuwe hoge maar bearish divergentie in 2020

Nog maar een paar uur geleden noteerde de Bitcoin Revolution een nieuw hoogste punt in 2020, bijna $ 13.400 (op Binance Futures); de primaire cryptocurrency kon daar echter niet standhouden en zakte binnen een uur snel naar $ 12.700.

Kijkend naar de kortere termijn-chart, de 4-uur, kunnen we een bearish divergentie op de RSI identificeren . Dit is een bearish patroon en zou erop kunnen duiden dat de koopkracht wegebt.

Dit gebeurt wanneer de prijs door een hoger-hoog gaat, maar de RSI-indicator doet het tegenovergestelde en gaat door een lager-hoog.

Een ander verontrustend teken is het handelsvolume. Sinds het piekvolume op 20-21 oktober, vier dagen geleden, daalde het handelsvolume, hoewel de BTC-prijs daadwerkelijk was gestegen.

BTC-ondersteuning en weerstandsniveaus om te bekijken

Zoals hierboven vermeld, als BTC zou corrigeren, ligt het eerste grote ondersteuningsniveau op de huidige niveaus rond $ 12,9 – $ 13K. Als Bitcoin hier breekt, ligt het eerste significante niveau op $ 12.700, gevolgd door de vorige piek in 2020 van augustus op $ 12.400 – $ 12.500.

Van de bullish kant, als Bitcoin de $ 13.000 houdt – dan liggen de eerste weerstandsniveaus op $ 13.200, gevolgd door het hoogste niveau van vandaag rond $ 13.400. Bitcoin zal vanaf juni de high van 2019 willen doorbreken – rond $ 13.880.

Analyse des prix à long terme de Bitcoin SV : 12 octobre

Bitcoin SV, comme de nombreux altcoins sur le marché, a connu une consolidation sur les graphiques après une récente hausse de 10-12%. Contrairement à beaucoup d’autres, les graphiques de BSV ont montré une tendance haussière à la consolidation sur une longue période.

À moyen et à court terme, le prix connaîtra un mouvement latéral, jusqu’à ce que le modèle soit rempli. Ensuite, on peut s’attendre à une rupture haussière.

Le graphique d’un jour, comme mentionné précédemment, a formé un triangle ascendant qui indique un biais de rupture haussière.

La cible, selon ce schéma, pourrait se situer entre 9 % et 33 % de la base du triangle. La résistance immédiate était de 9 % à 198,60 $, ce qui est la première cible, la deuxième résistance après cela était de 21,82 % à 218,70 $. La dernière cible, qui est une cible gourmande, était à 33% à 238,90$.

Les objectifs peuvent être fixés en fonction du risque que l’on est prêt à prendre. Dans l’ensemble, la configuration actuelle est haussière pour le Bitcoin Up. Cependant, une position longue peut être déterminée par une rupture réussie au-dessus de la base du triangle.

Un stop-loss de 159,62 $ serait suffisamment large pour absorber toute volatilité qui pourrait être imposée à la VSB.

La raison d’être de cette position longue, en plus du schéma triangulaire ascendant, est la suivante,

  1. Un écart baissier entre le prix et le RSI et le prix et l’OBV.
  2. Un croisement baissier du RSI stochastique sur une période quotidienne.

Scénario à court et moyen terme

Alors que le scénario à long terme semblait réalisable, le scénario à court terme peut s’écarter du schéma et une rupture vers le bas pourrait nuire à la performance du schéma. Au moment de la mise sous presse, le prix se dirigeait vers le bas du triangle et nous pouvons nous attendre à ce que le prix rebondisse à partir de ce bas et se dirige vers son objectif final – la rupture du triangle.

La corrélation de Spearman à 90 jours de Bitcoin SV avec Bitcoin semblait également être à la hausse. Depuis début octobre, la corrélation est passée de 0,72 à 0,80, une hausse brutale. Cela pourrait nuire au modèle et à sa rupture, si Bitcoin devait baisser au moment de la rupture. Par conséquent, il convient de faire preuve de prudence avec la position longue actuelle.

DeFi market capitalisation falls 25 percent in one day

The DeFi markets fell sharply yesterday. DeFi assets have fallen by 25 per cent.

The bubble in decentralised finance (DeFi) continues to shrink. The cryptomarket data company Santiment has seen a 25 per cent fall in the market capitalisation of DeFi assets over the course of yesterday alone.

In a blog post on October 8, Santiment estimated that the total daily DeFi token trading volume had decreased by 30 percent. The market leaders Sushi (SUSHI), Uniswap (UNI) and Yearn Finance (YFI) all recorded weekly losses of 51 per cent, 38 per cent and 31 per cent respectively, making them the biggest losers.

„The crypto market has been predominantly in the red this week and most DeFi blue chips have seen double digit losses in the last 7 days“.

While Santiment noted that Bitcoin Revolution crypto-twitter has already emphatically declared the death of the entire DeFi experiment, there are „whale accumulations“ in several DeFi assets, including Synthetix (SNX).

Santiment also explained that the combined value of the DeFi assets fell to an all-time low during their last movement on the MVRV block chain. This indicates an „undervaluation“ at current levels.

Recently introduced DeFi indices fell to record lows last week. The DeFi composite index of Binance Futures fell by 20 per cent yesterday. The index has fallen 63 per cent since its first trading day at the end of August.

TokenSet’s DeFi Pulse Index (DPI) also fell 20 per cent yesterday, to a record low of $71. This is a drop of almost 50 per cent since its introduction four weeks ago.

Vermögensverwalter ARK Invest: ‚Bitcoin könnte bis 2025 eine Marktkapitalisierung von 3 Billionen Dollar erreichen‘.

In einem kürzlich erschienenen Forschungsbericht erläuterte der globale Vermögensverwalter ARK Investment Management LLC (auch bekannt als „ARK Invest“), wie die Marktkapitalisierung von Bitcoin, die derzeit bei etwa 200 Milliarden Dollar liegt, in den nächsten fünf Jahren auf bis zu 3 Billionen Dollar steigen könnte.

Dieser Bericht mit dem Titel „Bitcoin As An Investment“ ist Teil 2 eines zweiteiligen Forschungspapiers über Bitcoin und wurde am 17. September veröffentlicht; der erste Teil mit dem Titel „A Novel Economic Institution“ wurde als separater Bericht am 3. September veröffentlicht. Beide Berichte wurden von Yassine Elmandjra, einem Analysten bei ARK Invest, in Zusammenarbeit mit Coin Metrics verfasst.

Elmandjra argumentiert, dass Bitcoin „früh auf dem Weg zur Monetarisierung“ sei und „erhebliche
Wertsteigerungspotential“; in der Tat sagt er, dass ARK glaubt, dass die derzeitige (ungefähr) 200 Milliarden Dollar Marktkapitalisierung von Bitcoin „im nächsten Jahrzehnt mehr als eine Größenordnung von Billionen erreichen wird“.

Elmandjra sagt, dass es vier große Marktchancen für Bitcoin Rush gibt.

Erstens könnte Bitcoin „ein Abwicklungssystem für Banken und Unternehmen“ werden.

Hier ist der Grund, warum dies möglich ist:

„Im Gegensatz zu traditionellen Abwicklungssystemen ist das Bitcoin-Netzwerk global, es kann keine Transaktionen zensieren, und sein Geld kann nicht von Institutionen wie Zentralbanken aufgebläht werden. Anstatt ein großes Volumen an Transaktionen von geringem Wert am Verkaufspunkt zu ermöglichen, könnte Bitcoin sich weiterentwickeln, um große Transaktionen zwischen und unter Finanzintermediären abzuwickeln“.

Wenn es Bitcoin gelänge, auch nur 10 % der Interbank-Abwicklungen in den USA zu erobern, würde dies ausreichen, um die Marktkapitalisierung von Bitcoin auf 1,5 Billionen Dollar zu erhöhen (was einen Bitcoin-Preis von etwa 75.000 Dollar bedeuten würde).

Zweitens sagt Elmandjra, dass, wenn es weltweit eine 5%ige Chance auf die Beschlagnahme von Vermögenswerten (zu Lebzeiten einer Person) durch „ein korruptes oder fehlgeleitetes Regime“ gäbe, da „Bitcoin nicht beschlagnahmt werden kann“, könnte diese Gelegenheit dazu beitragen, den Markt von Bitcoin auf 2,5 Billionen Dollar zu erhöhen.

Drittens weist er darauf hin, dass die Marktkapitalisierung von Bitcoin auf fast 1 Billion Dollar steigen könnte, wenn Bitcoin „10% des physischen Goldmarktes übernehmen würde“.

Viertens könnte Bitcoin „zu einem wichtigen Sparvehikel in aufstrebenden Märkten werden, und zwar in einem solchen Ausmaß, dass Unternehmen Zahlungen in Bitcoin statt in Fiat-Währungen verlangen könnten“, und wenn Bitcoin „5 % der globalen Geldbasis außerhalb der vier größten Fiat-Währungen erobern würde“, würde die Marktkapitalisierung von Bitcoin auf „etwa 1,2 Billionen Dollar“ steigen.

Der Bitcoin-Pionier Dr. Adam Back, der Mitbegründer und CEO von Blockstream ist, scheint mit der Einschätzung des Potenzials von Bitcoin durch ARK Invest übereinzustimmen.

 

Il presidente del consiglio consultivo della Shariah della Malesia vede un „grande potenziale“ in Crypto; leggi non chiare hanno avuto un’adozione posteriore

Un presidente del Shariah Advisory Council in Malesia ritiene che le crittocittà abbiano un grande potenziale. I commenti sono stati fatti dal Dr. Modh Daud Bakar, presidente della Securities Commission Malaysia (SC) Shariah Advisory Council. Tuttavia, egli ha anche evidenziato le sfide nell’adozione di questi asset digitali, data la mancanza di comprensione della tecnologia tra le masse.

I commenti del presidente arrivano a soli tre mesi

I commenti del presidente arrivano a soli tre mesi di distanza da una sentenza monumentale che consente le transazioni e il commercio di beni digitali secondo la legge islamica.

Bakar ha fatto questi commenti rialzisti sulle valute crittografiche durante la Conferenza SCxSC Fintech 2020 a Kuala Lumpur il 6 ottobre. Alla conferenza, il sig. Bakar ha anche osservato che solo il 2% dei malesi conosce la tecnologia nascente. Ha detto che, poiché i beni digitali non sono considerati una moneta a corso legale secondo le leggi islamiche, sono visti come una merce, molto simile all’oro e all’argento. Bakar ha spiegato durante la conferenza,

„È un mezzo di scambio, e non possiamo impedire alle persone [di usare] le materie prime come mezzo di scambio. È buono come comprare un biglietto elettronico o delle merci sul mercato“.

„L’accettazione di beni digitali] può aprire così tante aree interessanti in Malesia, in cui il crypto può essere considerato come un asset di investimento dove la gente può comprare e tenere per il trading. Il potenziale di questa valuta è grande quanto quello di un’economia digitale in crescita nel mondo“.

Come vede la Shariah Law i Digital Assets?

C’è stato un grande dibattito sul fatto che i beni digitali siano accettabili secondo le leggi islamiche con differenze di opinione basate sulle regioni. Tuttavia, nel 2018 un consulente della società indonesiana FinTech ha dichiarato la Bitcoin Code ammissibile ai sensi della sharia. Nel luglio di quest’anno, il consiglio della Malesia ha dichiarato ammissibile il commercio di beni digitali.

Con una popolazione di oltre il 60% dei musulmani, la Malesia ha beneficiato maggiormente di questa decisione. Aiuta ulteriormente l’adozione di beni digitali e offre una maggiore esposizione alla nuova popolazione alla tecnologia nascente come il Bitcoin. Bakar ha concluso,

„Questo ha aperto la possibilità di sfruttare i criptos come merce o investimento in una società“.

Enveloppe du marché : Bitcoin chute à 10,7 000 dollars et les frais d’Ethereum augmentent à nouveau

Enveloppe du marché : Bitcoin chute à 10,7 000 dollars et les droits d’Ethereum augmentent à nouveau
Bitcoin a perdu son élan jeudi, tandis que le délire de DeFi fait remonter les frais d’Ethereum.

Bitcoin (BTC) se négocie autour de 10 920 dollars à 20h00 UTC (16h00 ET). Glissement de 0,73% sur les 24 heures précédentes.
Fourchette des bitcoins sur 24 heures : 10 735 $ – 11 052
BTC au-dessus de ses moyennes mobiles de 10 et 50 jours, un signal haussier pour les techniciens du marché.
btcsep17
Bitcoin s’échange sur Coinbase depuis le 15 septembre.

Abonnez-vous à First Mover, notre bulletin d’information quotidien sur les marchés.
Votre adresse e-mail
S’ABONNER
En vous inscrivant, vous recevrez des e-mails sur les produits CoinDesk et vous acceptez nos conditions générales et notre politique de confidentialité.
Bitcoin a connu une baisse jeudi, descendant jusqu’à 10 735 $ sur les bourses au comptant comme Coinbase, mais se redressant à 10 920 $ au moment de la mise sous presse.

Andrew Tu, un cadre de la société de trading de quant, Efficient Frontier, considère que 11 000 $ est un prix clé pour le bitcoin. „11 000 dollars ont servi à la fois de soutien et de résistance au cours des deux derniers mois“, a déclaré Tu à CoinDesk. „Si nous réussissons à dépasser 11 000 dollars, nous pourrions remonter à 12 000 dollars, tandis que si nous ne réussissons pas à percer, nous pourrions revenir à 10 700 dollars, puis à 10 000 dollars“.

Jusqu’à présent, en septembre, le bitcoin a dépassé deux fois la barre des 11 000 dollars, la dernière fois mercredi, avant que la Réserve fédérale américaine n’annonce des taux d’intérêt inchangés et permette à l’inflation de dépasser 2 % à court terme.

Plus d’informations ici : Bitcoin de retour sous la barre des 11 000 dollars alors que les marchés doutent de la capacité de la Fed à stimuler l’inflation

Katie Stockton, analyste de Fairlead Strategies, constate un manque de dynamisme sur le marché des bitcoins jeudi. Aujourd’hui est une „journée intérieure“ pour le bitcoin, où la fourchette haute/basse de la journée est comprise dans la fourchette de la veille, de sorte que l’action n’a pas d’impact significatif sur le graphique“. En effet, la fourchette de prix du bitcoin de mercredi était plus large, à 10 662 à 11 099 dollars par bitcoin.

Sur le marché des options, la volatilité implicite, une mesure de l’évolution prévue du prix du bitcoin, est beaucoup plus élevée que la volatilité réalisée, qui est basée sur les changements de prix historiques.

Ce phénomène se produit depuis juillet, car les négociants en options couvrent de plus en plus leurs paris sur les bitcoins, a déclaré William Purdy, un négociant en options et fondateur de PurdyAlerts, une société d’analyse.

„La volatilité historique réalisée a considérablement diminué alors que la volatilité implicite a augmenté car les investisseurs sont de plus en plus disposés à payer pour une plus grande protection des prix“, a déclaré Purdy.

Cela se produit également sur le marché des options sur l’éther, bien que de manière moins prononcée que pour les bitcoins. Les investisseurs s’attendent toujours à une augmentation supplémentaire des prix suite à la réduction de moitié du mois de mai, qui a réduit la nouvelle offre de bitcoin arrivant sur le marché, selon Purdy.

„Comme nous arrivons de plus en plus tard dans le cycle post-half, les traders s’attendent probablement de plus en plus à un changement de prix important et donc à ce que leurs primes déjà coûteuses soient encore positives, car ils s’attendent à un changement de prix encore plus important“, a déclaré Purdy à CoinDesk.

Les frais d’éther augmentent à nouveau

La deuxième plus grande devise de cryptologie par capitalisation boursière, l’éther (ETH), a augmenté jeudi, se négociant autour de 388 dollars et progressant de 6,1 % en 24 heures à partir de 20:00 UTC (16:00 ET).

Plus d’informations ici : Uniswap lance un jeton de gouvernance pour suivre le rythme de son concurrent SushiSwap

Le prix moyen des transactions sur le réseau Ethereum est à nouveau en hausse, à 0,030806 ETH par transaction au moment de la mise sous presse. Selon l’agrégateur de données Blockchair, cela se traduit par 11,97 $ aux prix actuels de l’éther.

Jean-Marc Bonnefous, associé gérant de Tellurian Capital, qui investit dans l’écosystème de la finance décentralisée, ou DeFi, déclare que le lancement surprise d’Uniswap n’arrange pas la situation des frais.

„Il y a déjà eu pas mal de congestion depuis un certain temps et nous avons maintenant le très populaire largage unique du très attendu jeton Uniswap UNI dont parle la ville“, a déclaré M. Bonnefous. „D’autres jetons comme YAM seront également diffusés cette semaine. DeFi est sans aucun doute la référence sur les marchés des biens numériques ce mois-ci“, a-t-il ajouté.

Autres marchés
Les actifs numériques du CoinDesk 20 sont mélangés le jeudi, principalement dans le vert. Gagnants notables à partir de 20:00 UTC (16:00 p.m. ET) :

neo (NEO) + 16,4
monero (XMR) + 6,3
qtum (QTUM) + 6,1
Perdants notables à partir de 20:00 UTC (16:00 p.m. ET) :

orchidée (OXT) – 6,1
nem (XEM) – 5,3
ethereum classic (ETC) – 1,4
Lire la suite : Les transactions en cours d’Ethereum font un bond de 30% après la réclamation d’Uniswap

Les actions :

En Asie, le Nikkei 225 a clôturé dans le rouge à 0,67 %, la Banque du Japon ayant maintenu ses taux d’intérêt inchangés et le yen ayant atteint son plus haut niveau depuis sept semaines.
En Europe, le FTSE 100 a terminé la journée en baisse de 0,47 %, la livre ayant connu des hauts et des bas, la Banque d’Angleterre ayant laissé entendre que les taux étaient négatifs.
Aux États-Unis, le S&P 500 a chuté de 0,80 %, l’incertitude quant à la poursuite de la relance économique et les informations mitigées sur un vaccin contre le coronavirus ayant fait baisser l’indice.
Les matières premières :

Le pétrole est en hausse de 2,1%. Prix du baril de brut West Texas Intermediate : 41,01 $.
L’or était dans le rouge 0,56%.

La consommation d’énergie de Bitcoin augmente, maintenant comparable à la République tchèque

À mesure que le taux de hachage atteint de nouveaux sommets, l’impact environnemental estimé du réseau continue également d’augmenter.

Il n’a pas fallu longtemps avant que ces estimations ne recommencent à augmenter , et ce mois-ci, elles ont atteint des niveaux jamais vus depuis mars

Selon Digiconomist , qui suit la consommation d’énergie totale estimée de l’ensemble du réseau Bitcoin, Crypto Trader est actuellement estimé à 67,927 térawattheures (TWh) par an, à compter de jeudi. C’est en légère baisse par rapport au récent pic de 68,916 TWh fixé le 4 septembre.

Ce récent sommet était le plus élevé depuis le 11 mai, jour de la réduction de moitié, et est proche des chiffres observés à la mi-mars. Ensuite, la consommation estimée avait fortement chuté en raison du crash du COVID-19 de Bitcoin. mais il a progressé avant la réduction de moitié. Le pic de ce mois est également une augmentation de plus de 12% par rapport à ce moment en juillet .

Votre dose quotidienne d’informations, d’apprentissage, de potins et de discussions sur la crypto-monnaie

Pendant ce temps, la consommation électrique totale minimale estimée de Bitcoin a atteint un sommet récent de 54,853 TWh le 2 septembre, ce qui est le chiffre le plus élevé enregistré depuis novembre 2018. Elle a légèrement baissé au cours de la dernière semaine et plus, atteignant 50,715 TWh jeudi.

Le dernier chiffre estimé de consommation d’énergie de Bitcoin place le réseau derrière la consommation d’énergie de seulement 42 pays dans le monde sur ce front, la consommation d’énergie de Bitcoin étant comparable à celle de la République tchèque. La consommation d’énergie de Bitcoin se classe désormais au-dessus de la Suisse, du Koweït et de l’Algérie sur cette liste.

Digiconomist estime l’empreinte carbone de Bitcoin à 32,27 Mt CO2, ou comparable à celle de l’Azerbaïdjan, avec une production de déchets électroniques comparable à celle du Luxembourg à 10,81 kt.

Pendant ce temps, on estime qu’une seule transaction Bitcoin a la même empreinte carbone que 709 007 transactions VISA ou regarder 47 267 heures de vidéos YouTube, ou la consommation d’énergie d’un ménage américain moyen sur 20 jours.

Ce ne sont que des estimations, remarquez, et il y a un débat pour savoir si elles prennent en compte des opérations minières modernes plus efficaces. Cependant, un rapport d’août de Energy Research & Social Science, rédigé par Alex de Vries, le créateur de Digiconomist , suggère que les estimations de la consommation d’énergie de Bitcoin peuvent en fait être considérablement sous-estimées.

Cet article de journal, par exemple, a estimé de manière «prudente» la consommation totale d’énergie du réseau Bitcoin à 87,1 TWh au 30 septembre 2019, tandis que Digiconomist répertorie une estimation de 73,21 TWh pour la même date.

Le taux de hachage de Bitcoin, ou la puissance de traitement totale combinée sur l’ensemble du réseau, a établi un nouveau sommet historique le 8 septembre . Le taux de hachage et les chiffres de consommation électrique estimés sont étroitement liés.

Venture Capital Giant Marc Andreessen treedt toe tot de Raad van Bestuur van Coinbase.

Risicokapitaalverstrekker Marc Andreessen uit Silicon Valley is benoemd in de raad van bestuur van de toonaangevende cryptobeurs Coinbase.

Nu er berichten zijn dat de crypto-gigant zich opmaakt om openbaar te worden, werd de benoeming van Marc Andreessen in de raad van bestuur van Coinbase aangekondigd door CEO en mede-oprichter Benjamin Armstrong.

„Terwijl Coinbase verder gaat op zijn weg naar de groei van de crypto-economie en het creëren van een open financieel systeem voor de wereld, zullen we kijken naar leiders en experts uit verschillende gebieden om ons te helpen begeleiden. Van primair belang is onze Raad van Bestuur. We kijken naar onze leden van de Raad van Bestuur en waarnemers om ons vanuit hun expertisegebieden te adviseren over alles, van productontwikkeling tot bestuurspraktijken van wereldklasse.

Andreessen was een vroege pleitbezorger voor cryptocurrency en was lange tijd een adviseur voor enkele van Silicon Valley’s meest succesvolle executives als mede-oprichter van het vooraanstaande en baanbrekende VC-firma Andreessen Horowitz.

Andreessen Horowitz werd beschouwd als een van de grootste financiers van de crypto-industrie en haalde 25 miljoen dollar op om de Bitcoin Era-portemonnee en de koopmansdiensten van Coinbase in 2013 uit te breiden. In maart van dit jaar verzekerde het bedrijf zich van $515 miljoen om te investeren in cryptotechnologieën.

„Als innovator en bedenker is hij een van de weinige pioniers van een softwarecategorie die door meer dan een miljard mensen wordt gebruikt en een van de nog minder om bedrijven van meerdere miljarden dollars op te richten. Marc is mede-oprichter van de zeer invloedrijke Mosaic internetbrowser en medeoprichter van Netscape. Hij was ook mede-oprichter van Loudcloud, dat als Opsware voor 1,6 miljard dollar aan Hewlett-Packard verkocht. Hij zat later in het bestuur van Hewlett-Packard van 2008 tot 2018“.

Hij kwam naar de Coinbase Boardroom samen met Marc Andreessen na een bestuursherschikking die Chris Dixon en Barry Schuler zag aftreden, is Google veteraan en Doordash executive Gokul Rajaram.

„Zowel [Andreessen als Rajaram] brengen een schat aan ervaring mee die we zullen gebruiken ten voordele van het bedrijf, onze klanten en de bredere gemeenschap.“

Coinbase werd voor het laatst getaxeerd op 8 miljard dollar.