Enveloppe du marché : Bitcoin chute à 10,7 000 dollars et les frais d’Ethereum augmentent à nouveau

Enveloppe du marché : Bitcoin chute à 10,7 000 dollars et les droits d’Ethereum augmentent à nouveau
Bitcoin a perdu son élan jeudi, tandis que le délire de DeFi fait remonter les frais d’Ethereum.

Bitcoin (BTC) se négocie autour de 10 920 dollars à 20h00 UTC (16h00 ET). Glissement de 0,73% sur les 24 heures précédentes.
Fourchette des bitcoins sur 24 heures : 10 735 $ – 11 052
BTC au-dessus de ses moyennes mobiles de 10 et 50 jours, un signal haussier pour les techniciens du marché.
btcsep17
Bitcoin s’échange sur Coinbase depuis le 15 septembre.

Abonnez-vous à First Mover, notre bulletin d’information quotidien sur les marchés.
Votre adresse e-mail
S’ABONNER
En vous inscrivant, vous recevrez des e-mails sur les produits CoinDesk et vous acceptez nos conditions générales et notre politique de confidentialité.
Bitcoin a connu une baisse jeudi, descendant jusqu’à 10 735 $ sur les bourses au comptant comme Coinbase, mais se redressant à 10 920 $ au moment de la mise sous presse.

Andrew Tu, un cadre de la société de trading de quant, Efficient Frontier, considère que 11 000 $ est un prix clé pour le bitcoin. „11 000 dollars ont servi à la fois de soutien et de résistance au cours des deux derniers mois“, a déclaré Tu à CoinDesk. „Si nous réussissons à dépasser 11 000 dollars, nous pourrions remonter à 12 000 dollars, tandis que si nous ne réussissons pas à percer, nous pourrions revenir à 10 700 dollars, puis à 10 000 dollars“.

Jusqu’à présent, en septembre, le bitcoin a dépassé deux fois la barre des 11 000 dollars, la dernière fois mercredi, avant que la Réserve fédérale américaine n’annonce des taux d’intérêt inchangés et permette à l’inflation de dépasser 2 % à court terme.

Plus d’informations ici : Bitcoin de retour sous la barre des 11 000 dollars alors que les marchés doutent de la capacité de la Fed à stimuler l’inflation

Katie Stockton, analyste de Fairlead Strategies, constate un manque de dynamisme sur le marché des bitcoins jeudi. Aujourd’hui est une „journée intérieure“ pour le bitcoin, où la fourchette haute/basse de la journée est comprise dans la fourchette de la veille, de sorte que l’action n’a pas d’impact significatif sur le graphique“. En effet, la fourchette de prix du bitcoin de mercredi était plus large, à 10 662 à 11 099 dollars par bitcoin.

Sur le marché des options, la volatilité implicite, une mesure de l’évolution prévue du prix du bitcoin, est beaucoup plus élevée que la volatilité réalisée, qui est basée sur les changements de prix historiques.

Ce phénomène se produit depuis juillet, car les négociants en options couvrent de plus en plus leurs paris sur les bitcoins, a déclaré William Purdy, un négociant en options et fondateur de PurdyAlerts, une société d’analyse.

„La volatilité historique réalisée a considérablement diminué alors que la volatilité implicite a augmenté car les investisseurs sont de plus en plus disposés à payer pour une plus grande protection des prix“, a déclaré Purdy.

Cela se produit également sur le marché des options sur l’éther, bien que de manière moins prononcée que pour les bitcoins. Les investisseurs s’attendent toujours à une augmentation supplémentaire des prix suite à la réduction de moitié du mois de mai, qui a réduit la nouvelle offre de bitcoin arrivant sur le marché, selon Purdy.

„Comme nous arrivons de plus en plus tard dans le cycle post-half, les traders s’attendent probablement de plus en plus à un changement de prix important et donc à ce que leurs primes déjà coûteuses soient encore positives, car ils s’attendent à un changement de prix encore plus important“, a déclaré Purdy à CoinDesk.

Les frais d’éther augmentent à nouveau

La deuxième plus grande devise de cryptologie par capitalisation boursière, l’éther (ETH), a augmenté jeudi, se négociant autour de 388 dollars et progressant de 6,1 % en 24 heures à partir de 20:00 UTC (16:00 ET).

Plus d’informations ici : Uniswap lance un jeton de gouvernance pour suivre le rythme de son concurrent SushiSwap

Le prix moyen des transactions sur le réseau Ethereum est à nouveau en hausse, à 0,030806 ETH par transaction au moment de la mise sous presse. Selon l’agrégateur de données Blockchair, cela se traduit par 11,97 $ aux prix actuels de l’éther.

Jean-Marc Bonnefous, associé gérant de Tellurian Capital, qui investit dans l’écosystème de la finance décentralisée, ou DeFi, déclare que le lancement surprise d’Uniswap n’arrange pas la situation des frais.

„Il y a déjà eu pas mal de congestion depuis un certain temps et nous avons maintenant le très populaire largage unique du très attendu jeton Uniswap UNI dont parle la ville“, a déclaré M. Bonnefous. „D’autres jetons comme YAM seront également diffusés cette semaine. DeFi est sans aucun doute la référence sur les marchés des biens numériques ce mois-ci“, a-t-il ajouté.

Autres marchés
Les actifs numériques du CoinDesk 20 sont mélangés le jeudi, principalement dans le vert. Gagnants notables à partir de 20:00 UTC (16:00 p.m. ET) :

neo (NEO) + 16,4
monero (XMR) + 6,3
qtum (QTUM) + 6,1
Perdants notables à partir de 20:00 UTC (16:00 p.m. ET) :

orchidée (OXT) – 6,1
nem (XEM) – 5,3
ethereum classic (ETC) – 1,4
Lire la suite : Les transactions en cours d’Ethereum font un bond de 30% après la réclamation d’Uniswap

Les actions :

En Asie, le Nikkei 225 a clôturé dans le rouge à 0,67 %, la Banque du Japon ayant maintenu ses taux d’intérêt inchangés et le yen ayant atteint son plus haut niveau depuis sept semaines.
En Europe, le FTSE 100 a terminé la journée en baisse de 0,47 %, la livre ayant connu des hauts et des bas, la Banque d’Angleterre ayant laissé entendre que les taux étaient négatifs.
Aux États-Unis, le S&P 500 a chuté de 0,80 %, l’incertitude quant à la poursuite de la relance économique et les informations mitigées sur un vaccin contre le coronavirus ayant fait baisser l’indice.
Les matières premières :

Le pétrole est en hausse de 2,1%. Prix du baril de brut West Texas Intermediate : 41,01 $.
L’or était dans le rouge 0,56%.

La consommation d’énergie de Bitcoin augmente, maintenant comparable à la République tchèque

À mesure que le taux de hachage atteint de nouveaux sommets, l’impact environnemental estimé du réseau continue également d’augmenter.

Il n’a pas fallu longtemps avant que ces estimations ne recommencent à augmenter , et ce mois-ci, elles ont atteint des niveaux jamais vus depuis mars

Selon Digiconomist , qui suit la consommation d’énergie totale estimée de l’ensemble du réseau Bitcoin, Crypto Trader est actuellement estimé à 67,927 térawattheures (TWh) par an, à compter de jeudi. C’est en légère baisse par rapport au récent pic de 68,916 TWh fixé le 4 septembre.

Ce récent sommet était le plus élevé depuis le 11 mai, jour de la réduction de moitié, et est proche des chiffres observés à la mi-mars. Ensuite, la consommation estimée avait fortement chuté en raison du crash du COVID-19 de Bitcoin. mais il a progressé avant la réduction de moitié. Le pic de ce mois est également une augmentation de plus de 12% par rapport à ce moment en juillet .

Votre dose quotidienne d’informations, d’apprentissage, de potins et de discussions sur la crypto-monnaie

Pendant ce temps, la consommation électrique totale minimale estimée de Bitcoin a atteint un sommet récent de 54,853 TWh le 2 septembre, ce qui est le chiffre le plus élevé enregistré depuis novembre 2018. Elle a légèrement baissé au cours de la dernière semaine et plus, atteignant 50,715 TWh jeudi.

Le dernier chiffre estimé de consommation d’énergie de Bitcoin place le réseau derrière la consommation d’énergie de seulement 42 pays dans le monde sur ce front, la consommation d’énergie de Bitcoin étant comparable à celle de la République tchèque. La consommation d’énergie de Bitcoin se classe désormais au-dessus de la Suisse, du Koweït et de l’Algérie sur cette liste.

Digiconomist estime l’empreinte carbone de Bitcoin à 32,27 Mt CO2, ou comparable à celle de l’Azerbaïdjan, avec une production de déchets électroniques comparable à celle du Luxembourg à 10,81 kt.

Pendant ce temps, on estime qu’une seule transaction Bitcoin a la même empreinte carbone que 709 007 transactions VISA ou regarder 47 267 heures de vidéos YouTube, ou la consommation d’énergie d’un ménage américain moyen sur 20 jours.

Ce ne sont que des estimations, remarquez, et il y a un débat pour savoir si elles prennent en compte des opérations minières modernes plus efficaces. Cependant, un rapport d’août de Energy Research & Social Science, rédigé par Alex de Vries, le créateur de Digiconomist , suggère que les estimations de la consommation d’énergie de Bitcoin peuvent en fait être considérablement sous-estimées.

Cet article de journal, par exemple, a estimé de manière «prudente» la consommation totale d’énergie du réseau Bitcoin à 87,1 TWh au 30 septembre 2019, tandis que Digiconomist répertorie une estimation de 73,21 TWh pour la même date.

Le taux de hachage de Bitcoin, ou la puissance de traitement totale combinée sur l’ensemble du réseau, a établi un nouveau sommet historique le 8 septembre . Le taux de hachage et les chiffres de consommation électrique estimés sont étroitement liés.

Venture Capital Giant Marc Andreessen treedt toe tot de Raad van Bestuur van Coinbase.

Risicokapitaalverstrekker Marc Andreessen uit Silicon Valley is benoemd in de raad van bestuur van de toonaangevende cryptobeurs Coinbase.

Nu er berichten zijn dat de crypto-gigant zich opmaakt om openbaar te worden, werd de benoeming van Marc Andreessen in de raad van bestuur van Coinbase aangekondigd door CEO en mede-oprichter Benjamin Armstrong.

„Terwijl Coinbase verder gaat op zijn weg naar de groei van de crypto-economie en het creëren van een open financieel systeem voor de wereld, zullen we kijken naar leiders en experts uit verschillende gebieden om ons te helpen begeleiden. Van primair belang is onze Raad van Bestuur. We kijken naar onze leden van de Raad van Bestuur en waarnemers om ons vanuit hun expertisegebieden te adviseren over alles, van productontwikkeling tot bestuurspraktijken van wereldklasse.

Andreessen was een vroege pleitbezorger voor cryptocurrency en was lange tijd een adviseur voor enkele van Silicon Valley’s meest succesvolle executives als mede-oprichter van het vooraanstaande en baanbrekende VC-firma Andreessen Horowitz.

Andreessen Horowitz werd beschouwd als een van de grootste financiers van de crypto-industrie en haalde 25 miljoen dollar op om de Bitcoin Era-portemonnee en de koopmansdiensten van Coinbase in 2013 uit te breiden. In maart van dit jaar verzekerde het bedrijf zich van $515 miljoen om te investeren in cryptotechnologieën.

„Als innovator en bedenker is hij een van de weinige pioniers van een softwarecategorie die door meer dan een miljard mensen wordt gebruikt en een van de nog minder om bedrijven van meerdere miljarden dollars op te richten. Marc is mede-oprichter van de zeer invloedrijke Mosaic internetbrowser en medeoprichter van Netscape. Hij was ook mede-oprichter van Loudcloud, dat als Opsware voor 1,6 miljard dollar aan Hewlett-Packard verkocht. Hij zat later in het bestuur van Hewlett-Packard van 2008 tot 2018“.

Hij kwam naar de Coinbase Boardroom samen met Marc Andreessen na een bestuursherschikking die Chris Dixon en Barry Schuler zag aftreden, is Google veteraan en Doordash executive Gokul Rajaram.

„Zowel [Andreessen als Rajaram] brengen een schat aan ervaring mee die we zullen gebruiken ten voordele van het bedrijf, onze klanten en de bredere gemeenschap.“

Coinbase werd voor het laatst getaxeerd op 8 miljard dollar.

Bitcoin Blisko 12 tys. dolarów jako dolar Spada do 29-miesięcznego Niskiego poziomu

Bitcoin składa oferty na sprzedaż w dolarach amerykańskich. Pojawiają się nowe sygnały, że największa krypto waluta dojrzewa jako globalna klasa aktywów.

W momencie pisania, Bitcoin jest w obrocie blisko 11.900 dolarów – do 2% w ciągu dnia. Ceny osiągnęły wysoki poziom 11.964 dolarów we wczesny wtorek, zgodnie z indeksem cen Bitcoinów CoinDesk.
Indeks dolara, który mierzy wartość Greenback w stosunku do głównych walut, jest obecnie niższy o 0,4% i wynosi 91,75, co jest najniższym poziomem od kwietnia 2018 roku. Greenback spadł o ponad 10% w porównaniu z wyższymi poziomami obserwowanymi w Machu.

„Z poziomu makro dolar amerykański nadal spada od czasu [spotkania Jackson Hole Rezerwy Federalnej], tworząc dalszą presję na Bitcoin i szersze bezpieczne towary, takie jak złoto“, powiedział Matthew Dibb, współzałożyciel Stack, dostawcy krypto walutowych trackerów i funduszy indeksowych, w czacie WhatsApp.
pobierz-8-31

Wykresy dzienne indeksów Bitcoin i dolara

Inwestorzy sprzedają dolary, być może na zakłady, których oprocentowanie w USA przez długi czas pozostanie na niskim poziomie.
Rezerwa Federalna ma teraz możliwość utrzymywania niskich stóp procentowych przez dłuższy czas, po tym jak w zeszłym tygodniu zasygnalizowała tolerancję na wysoką inflację.

Od czasu przemówienia przewodniczącego Fedu Jerome’a Powella na temat inflacji w Jackson Hole w zeszłym tygodniu, oczekiwania inflacyjne USA nadal się umacniają.

Według Banku Rezerwy Federalnej w St. Louis, dziesięcioletni próg rentowności inflacji, czyli oczekiwanie rynku obligacji na presję cenową w ciągu najbliższych dziesięciu lat, wzrósł do 1,8% w poniedziałek, co jest najwyższym poziomem od 2 stycznia.

Długoterminowe oczekiwania inflacyjne wzrosły ponad trzykrotnie w ciągu ostatnich 5,5 miesiąca do 1,8%.
Dodatkowa bycza presja na bitcoin może wynikać ze wzrostu eteru do dwuletniego wyżu bliskiego 470 dolarów.
„Bitcoin wykazuje dziś znaczącą siłę dzięki niedawnemu wzrostowi eterenu i szerszym alternatywnym walutom kryptograficznym“ – powiedział Dibb, powołując się na zwiększone zakupy w opcji kupna o wartości 12 000 USD, która wygasła we wrześniu, jako dowód krótkoterminowego byczego nastroju na rynku.

Singapurski QCP Capital zauważył w swoim kanale telegramowym, że „w poniedziałek miał miejsce gwałtowny wzrost sprzedaży, a więcej takich przepływów zabezpieczających można zobaczyć w następnych tygodniach, jeśli bitcon jest utrzymywany poniżej 12.500 dolarów“.